Francine et son projet d'accompagner d'autres femmes

Marie Janin le 09 mai 2016 à 12h10
Décembre 2011 : le couperet tombe : cancer du sein.....je ne comprends pas, je suis perdue. Pourquoi ? Qu'ai je fait ? 54 ans, cadre commerciale, la famille, les amis les hobbies ... tout va bien pourtant ! Tout s'enchaîne, opération, les traitements, la peur, l'angoisse.
 
Je reprends au plus vite mon travail pour me sentir normale à mi temps puis à plein temps, le moment choisi pour l'annonce de mon licenciement ! Patatras, on recommence : la peur, la culpabilité, l'angoisse...
 
Et puis un rayon de soleil ..LA rencontre, le hasard ! Je découvre un endroit, un lieu, un nid, un cocon où je vais vivre pendant une semaine avec d'autres femmes (même pathologie, même combat, même peur, même doute), tractées par un petit bout de femme, avec toute son équipe, qui va nous convaincre à toutes que nous sommes des "championnes". Cet endroit est dans les Alpes, un peu loin, un peu trop unique en France. 
 
Tu m’avais mise au défi ! Pourquoi pas dans les Pyrénées, allez j’ose, je tente et puis on verra… Le projet, SOUM DE TOY, est d’offrir aux femmes une semaine dans les Pyrénées pour leur permettre de faire le point sur elle-même et rencontrer et échanger avec d’autres femmes atteintes de la même pathologie. Reprendre confiance en soi, savoir qu’elles ne sont pas seules à traverser des moments difficiles, se donner du temps, retrouver son corps, passer de l’imminence des traitements à une vie nouvelle.Accompagnement, ouverture aux autres, lâcher prise, de se poser.
 
 Vous pouvez retrouver un interview de Francine qui présente "Soum de Toy", au micro de fréquence Luz. Cliquez ici 

Photos

1 commentaire

david harris et Lise Mouhotven. 13 mai à 17h35
Ca m'intéresse car j'ai une maison de ferme dans le Pays Basque/pyrenees Atlantiques que je propose partager pour ce genre de chose. Contact moi si vous voulez profiter de ma maison. L'ancien site web pour vous donner une idée c'est; www.sipilinia.com.

Ajouter votre commentaire

Nom  
E-mail  
Commentaire  
 
Saisissez ce code